Quels impôts sur l’Ethereum et les autres cryptomonnaies ?

Les cryptomonnaies, comme le célèbre Bitcoin, sont régulièrement à la une de l’actualité en raison de spectaculairesaugmentations et diminutions de leurs cours. Devez-vous payer des impôts lorsque vous réalisez des bénéfices sur ces cryptomonnaies ?

En droit fiscal belge, il existe trois régimes différents. Les plus-values réalisées peuvent être, à l’impôt des personnes physiques, taxées de ces manières :

  • Exonérées : si l’opération rentre dans le cadre de la gestion normale d’un patrimoine privé.
  • Taxables en tant que revenus divers (33%) :  si, selon le fisc, l’opération ne rentre pas dans le cadre de la gestion normale d’un patrimoine privé. Il en va notamment des transactions spéculatives effectuées à haute fréquence.
  • Taxables en tant que revenus professionnels : pour les traders professionnels.

En pratique, il existe des zones grises entres ces trois tarifs. A partir de quand êtes-vous considéré par le fisc comme « un bon père de famille » ? Qu’est-ce que la spéculation ? Comment les acquisitions ont elles été financées ? Etc.

Il s’agit de questions devant faire l’objet d’une analyse au cas par cas. Contactez LAUWERS et SEUTIN Avocats en droit fiscal pour toutes vos questions et/ou remarques à ce sujet.

Thierry Lauwers – Avocat-Associé

Fondateur et professeur chargé de diverses formations, Avocat aux Barreaux de Gand et de Bruxelles

DEMANDEZ VOTRE QUESTION